🇫🇷 DES VOYAGES EXTRAORDINAIRES AVEC FOGG ET PASSEPARTOUT !

par Margo Pizzolon, 2BG (Liceo Linguistico Europeo, indirizzo Giuridico-economico


Titre de l’œuvre: Le tour du monde en 80 jours

Auteur: Jules Verne, adapté par Mathilde de Raucourt

Annéede publication:2018,livre original 1872

Édition:Liberty

Notation:★★★★ / 5


Le Tour du monde en 80 jours est un roman de science-fiction et d’aventure écrit par Jules Verne en 1871 et publié en 1872.

Ce sont deux les caractéristiques distinctives de cette œuvre : d’abord le fait que l’histoire se déroule dans différentes parties du monde, puis le désir de Verne de vouloir incorporer une série de nouvelles inventions du XIXème siècle en particulier le développement de nouveaux moyens de transport et la valeur du mode.

RÉGLAGE

Le livre commence le 2 octobre 1872 à Londres quand Phileas Fogg se dirige vers le Reform Club, lieu où il passe ses journées à lire le journal et à jouer au whist. Ce matin-là, il attend son nouveau domestique : Jean Passepartout. Ici, l’ingénieur Andrew Stuart, le banquier John Sullivan et Gauthier Ralph un des administrateurs de la Banque d’Angleterre annoncent que la banque d’Angleterre avait été cambriolée et que la police tentait

d’attraper le criminel dans les principaux ports d’Amérique et d’Europe. Selon eux, le voleur pourrait aller n’importe où puisque le monde est grand. Mais Fogg était contre, il pense pouvoir parcourir le monde entier en 80 jours. Alors ils ont fait… un pari!

Le trajet de Fogg et Passepartout s’avérera très long, plein de péripéties et d’imprévus…

DES DESTINATIONS…PLEINES D’IMPRÉVUS

Certaines étapes principales sont : Bombay, où Passepartout profane involontairement un temple hindou en y entrant sans enlever ses chaussures, plus tard, il sera arrêté à Calcutta pour le crime commis. À Calcutta, Fogg, Passepartout et Fix sauvent une jeune femme, Madame Aouda, d’une funeste procession. Puis ils se rendent à Yokohama où Passepartout est séparé de Fogg et pour gagner un peu d’argent il devient acrobate dans un cirque.

L’histoire se termine à Londres avec Fogg et son maître qui gagnent…le pari!

Ces épisodes sont les principaux de l’histoire et racontent brièvement l’intrigue du livre. À mon avis, ce sont aussi les plus significatives et les plus intéressantes du tour du monde, c’est pourquoi le livre regorge d’intrigues et d’étapes.

UN COUPLE GAGNANT

Les personnages de Le tour du monde en 80 jours sont nombreux, mais les principaux forment le couple gagnant : Fogg-Passepartout.

Phileas Fogg est un gentleman londonien et le héros d’aventure par excellence. Il s’appelle “Fogg”, comme la météo de Londres où il fait toujours froid et humide : en fait, c’est la traduction anglaise de « brouillard » en français. Il est très courageux et rationnel, avec le sang-froid.

Passepartout est l’aidant par excellence de Fogg. C’est un homme fort, expansif et dévoué au héros de l’histoire. Son nom aussi est révélateur de sa personnalité : dynamique qui s’adapte à tout, prêt à n’importe quelle situation.

UN CLASSIQUE MAIS QUI VAUT LA PEINE (POUR VOYAGER AVEC L’ESPRIT!)

Je pense que Le tour du monde en 80 jours, c’est un livre très intéressant et captivant, avec une histoire complexe et innovante. Je l’ai beaucoup aimé comme récit d’aventure parce que je le trouve très différent de tous les autres romans de ce genre. Même si ce n’est pas mon genre de livre préféré, je peux apprécier les détails qui ont été mis dans l’histoire et c’est ce qui, à mon avis, fait un livre génial et extraordinaire. Ce livre représente le style d’écriture de Jules Verne et a influencé les nouvelles de nombreux autres écrivains.

En conclusion, ce livre est superbe ! Je recommande ce roman à tous les âges, en raison de l’histoire incroyablement captivante et de la complexité des personnages principaux. Même si vous n’aimez pas les livres d’aventure ou de science-fiction, cela vaut la peine de le lire parce que c’est un classique.

Ti è piaciuto questo articolo? Condividilo sui tuoi profili social:

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑