🇫🇷 “Intouchables”: la critique

par Alejandro Garcia Rivera, International IBDP2

Fiche technique

Réalisateur: Éric Toledano Acteurs: François Cluzet, Omar Sy Genre: comédie

Nationalité: française

Date de sortie : 24 février 2012

Durée: 1h55 min

Notation : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Synopsis

« Intouchables » est un film avec une caractéristique particulière : il est capable de faire sourire le public avec son humorisme et ses drôleries, mais il fait aussi pleurer avec des thèmes comme la solitude, le handicap, l’acceptation, la vie dans banlieue et les problèmes sociaux. Le film raconte l’histoire de Philippe et Drisse. À la suite d’un accident catastrophique dans sa vie, Philippe, riche parisien, reste paraplégique. Comme il a besoin de soins, il décide d’embaucher un assistant. Drisse, un immigrant sénégalais de la banlieue, décide de participer à l’entretien d’embauche, mais seulement pour recevoir un rejet et obtenir les papiers nécessaires pour faire une demande de chômage et recevoir l’aide gouvernementale. Cependant, à sa surprise Philippe le choisit comme son nouvel assistant.

Le caractère nuancé des personnages

Les deux personnages sont très différents, en fait ils appartiennent à deux mondes divers : Philippe, un aristocrate qui aime la formalité, l’art classique et moderne ; Drisse, un jeune de la rue qui aime le rap. Même si les deux sont comme la lune et le soleil, les noir et le blanc, ils ont besoin l’un de l’autre. Philippe a besoin de l’énergie du vitalisme de Drisse qui exagère toujours, qui est irrationnelle et ne respecte pas les règles de la société aristocrate. De l’autre côté, Drisse a besoin de la tranquillité et de la force de Philippe qui l’aide à réfléchir et à comprendre. Donc même si les deux pris séparément ne sont pas parfaits ils sont vraiment intouchables quand ils sont ensemble, un mélange parfait comme lorsque l’œuf et la farine s’unissent pour créer un formidable gâteau éponge dans le four.

Le message qui fait réfléchir: peut-on vraiment rire du tout ?

Dans le film l’handicap de Philippe est mis au centre, mais cette limitation n’est pas certainement vécue de la même façon par tous. Les assistants précédents de Philippe se concentraient tout le temps sur les soins, ils montraient une pitié constante pour sa situation ; contrairement, Drisse qui ne voit pas le fauteuil roulant comme une contrainte, traite Philippe comme une personne normale. Philippe même se moque de sa condition, il en fait face quotidiennement.

Les idées des deux personnages sont clairement visibles dans l’une des scènes les plus belles du film: Philippe, en fauteuil roulant, emmène Drisse en montagne pour faire de la parapente (le même sport qui a causé son handicap) et Drisse ne l’arrête pas, il n’est pas surpris, c’est plutôt lui qui a peur de la faire. Cette scène démontre la philosophie de vie de Philippe et Drisse: rire absolument de tout. Philippe se moque de son handicap en faisant de la parapente; Drisse se moque de la vie en général, il se moque des règles, des formalités mais il ne joue jamais avec les sentiments des gens, il ne critique jamais leurs actions.

Le film, donc, nous fait réfléchir sur une question importante : peut-on vraiment rire du tout ? La réponse dépend de chacun de nous, mais il est très clair que pour Philippe et surtout pour Drisse il faut savoir rire de tout, des problèmes, des formalités, des règles et des coutumes.

Avec des acteurs impeccables, un décor simple et efficace et une histoire pleine d’émotions, «Intouchables » mérite cinq étoiles, comme l’une des meilleures comédies françaises à ce jour.

Ti è piaciuto questo articolo? Condividilo sui tuoi profili social:

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑